Le froid est arrivé tout doucement, accompagné d’un ciel bleu pour que cela soit moins douloureux. Pour réchauffer les enfants j’ai décidé de leur préparer des pancakes

 

gouter d'hiver

 

 

Mais avant cela il a fallu choisir la façon de préparer la pâte .

Vous avez le choix certes un peu coûteux mais au combien riche en rencontres, en souvenirs, en paysages d’aller chercher le paquet de préparation à Chicago.

Donc vous allez là :

DSC_0254

Et vous revenez avec ça :

IMGP1313

Le voyage a duré 15 jours, trouver ce paquet était une vrai aventure, vous n’imaginez même pas ! Et quand vous avez enfin le paquet c’est simplissime :

2 cup de préparation
1,5 cup d’eau

même pas de temps d’attente, la pâte est prête à être cuite (en image ci dessus)

Je n’ose même pas regarder les ingrédients de cette préparation mais on peut faire une entorse de temps en temps (enfin j’essaie de m’en convaincre).

Après il y a la méthode qui consiste à inviter pour quelques semaines une super « teenager sitter » qui je pense se reconnaîtra et qui amène en présent ça :

IMGP5926

Je vous la traduis parce que je suis gentille sauf pour les quantités 🙂  :

1 3/4 cup farine
3 tbs de sucre
1tbs de levure
1/2 tbs sel
1 1/2 cup de lait (en vrai du buttermilk mais je n’en trouve point par chez moi et vous ?)
2 oeufs à température ambiante
1 tsp extrait de vanille
1 tbs de beurre fondu

Mélanger ensemble la farine, le sucre, la levure, et le sel. Dans un autre bol, fouetter le lait, les œufs,  la vanille, le beurre et l’huile.

Ensuite,  fouetter les deux mélanges ensemble, ne pas trop mélanger la pâte doit être légèrement grumeleuse nous dit Martha.

Vous pouvez cuire vos pancakes de suite avec pourquoi pas quelques baies de myrtille dans la pâte. Chez nous pas possible, les enfants préfèrent nature

Et avec notre hôte  lors d’un pantagruélique brunch estival nous avons pu comparer avec la recette du petit livre « cooking, muffins &co »

4 oeufS
30 cl de lait
300 g de farine
2 cuil à café de levure chimique
4 cuil à soupe de sucre
2 pincée de sel
beurre pour la poële

Séparer les blancs des jaunes.

Battre les blancs en neige ferme

Mélanger les jaunes avec le lait, ajouter la farine, la levure, le sucre, et le sel (personnellement je ne sale jamais ) 

Mélanger bien jusqu’à l’obtention d’une pâte sans grumeaux, incorporer les blancs.

Laisser reposer 1/2 (bon ça veut dire que pour le petit déjeuner il va falloir attendre un peu avant de déguster … ou se lever plus tôt !! )

Quelque soit la méthode quand des petites bulles apparaissent, il est temps de retourner le pancake 

Bonne dégustation…

Info de dernière minute : Dans mon entourage on me dit de mettre du citron ou du vinaigre dans le lait pour le rendre acide et cela va transformer le lait en babeurre autrement dit en buttermilk. Dès que j’ai essayé je vous tiens au courant …